CONTACT

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.

Lean more
ACCEPT COOKIES
21 Oct 2019

Du Flex’office au NWOW

Au fil des années, le monde de l’entreprise a connu de nombreux bouleversements. Cela a commencé avec l’apparition de l’open-space dans les années 50 puis du Flex’office à la fin des années 2000. Aujourd’hui, on voit émerger une nouvelle façon de voir l’entreprise : le NWOW : new ways of working. Explications.

New Ways Of Working

Le Flex’office, appelé aussi bureau flexible consiste à la suppression de bureau attitré dans les locaux de l’entreprise. Chaque collaborateur peut ainsi s’installer où bon lui semble. Cette vision de l’organisation du travail fait la promotion de la mise en commun de l’ensemble des biens permettant aux salariés d’exercer leur profession de la meilleure des manières. Cela a aussi un avantage pour les entreprises. En effet, les coûts liés à l’occupation des bureaux par les collaborateurs sont réduits. Cependant, avec ce système, il est nécessaire pour les managers de bien accompagner et de bien encadrer les salariés afin d’éviter une potentielle baisse de la productivité ou une génération de stress.

Le NWOW ajoute, quant à lui une autre variable : une meilleure souplesse entre la vie privée et la vie professionnelle. Ici, l’entreprise laisse une totale liberté à ses collaborateurs concernant leur lieu de travail. Cette nouvelle façon de voir l’entreprise recentre les lieux de travail comme de véritables lieux d’échange, de partage et de réunion. Il est tout de même nécessaire de noter que les bases du Flex’office sont conservées, c’est-à-dire qu’il n’existe plus de bureau fixe mais des « zones de travail » en adéquation avec chaque activité de l’entreprise. Il peut donc exister une zone calme pour travailler dans les meilleures conditions, une zone dédiée au brainstorming ou encore une zone de visioconférence.

Aussi, il est à noter que les entreprises qui suivent ce mode de fonctionnement recommandent à leurs employés de travailler en permanence avec leur téléphone portable. Ils doivent également être BYOD « Bring Your Own Device » (« Prenez vos appareils personnels ».

Le NWOW implique également un changement de l’aspect managérial. En effet, ce genre de changement d’organisation peut être une importante source de stress pour certains collaborateurs, les managers ont donc tout intérêt à adopter une bonne communication interne et d’accompagner chaque salarié de la meilleure des manières pour surmonter cette phase de transition importante. Ici, le manager RH passe du statut de « surveillant » à celui d’ « accompagnateur » pour optimiser la productivité.

Les 3 valeurs centrales du NWOW

Fruit du développement des nouvelles technologies et du numérique, le NWOW prône 3 valeurs centrales :

-       L’optimisme : Le NWOW implique un grand bouleversement pour les entreprises qui décident de l’adopter. Il faut donc nécessairement être optimiste et avoir de l’ambition pour se l’approprier et accepter le changement.

-       L’audace : avec le NWOW, de nouveaux équilibres se créent pour une nouvelle qualité de vie au travail. La communication entre les collaborateurs et la hiérarchie est plus transversale et horizontale que verticale. Cette audace du changement a pour objectif un gain de temps dans la communication générale de la société.

-       L’humain : Le salarié est au cœur du NWOW, en apportant une meilleure souplesse entre la vie privée et la vie professionnelle, l’entreprise prend conscience des besoins de ses collaborateurs et de son bien-être général.

L’humain est placé au centre du NWOW – New Ways of Working

Pour replacer l’humain au cœur du fonctionnement d’une entreprise, il est nécessaire de penser à son bien-être. Pour ce faire, la simplification de l’organisation, des prises de décisions, de la communication ou encore des rapports hiérarchiques présentent de réels avantages. Le NWOW est fortement lié à l’entreprise libérée, une entreprise où les collaborateurs sont libres et peuvent travailler et entreprendre des actions qu’eux-mêmes estiment comme les meilleures pour leur entreprise. Ce nouveau modèle de fonctionnement redéfini l’entreprise comme un véritable corps collectif se donnant plusieurs règles comme le fait de donner du sens, de donner des responsabilités ou encore d’accepter la prise d’initiatives des collaborateurs. Le salarié aussi se donne des règles, il doit prendre connaissance de ses points forts et de ses points faibles, il doit s’ouvrir à son entreprise, être curieux et ne pas hésiter à échanger avec l’ensemble de ses collègues.

Les bonnes pratiques pour mettre en place le NWOW – New Ways of Working

5 pratiques doivent être mises en place pour intégrer le NWOW au sein d’une entreprise. Tout d’abord, il est nécessaire de définir clairement les grandes orientations et de responsabiliser les collaborateurs qui ont pour mission de mettre en œuvre ce changement. L’idée ici est de réussir à donner les grandes orientations tout en laissant les collaborateurs s’organiser selon leur rythme de travail et leurs habitudes. Ensuite, l’entreprise doit donner du sens aux actions et veiller à leurs bonnes mises en place globale et penser à communiquer avec les collaborateurs pour avoir leurs ressentis. Aussi, il est primordial de mesurer et de montrer l’ensemble des bénéfices de ce changement d’organisation de l’entreprise. Il est important de justifier les actions en prouvant les bénéfices apportés auprès des collaborateurs. Enfin, l’entreprise ne doit jamais oublier son histoire et sa culture, cela lui permet de puiser ses forces et donne de nombreux leviers de transformation pour se tourner vers l’avenir.

Les différentes expérimentations de NWOW – New Ways of Working

De nombreuses expérimentations de New Ways Of Working ont vu le jour. Les initiatives de certaines entreprises touchent un ensemble assez large des différents modèles des modes de travail :

-       Renouvellement des lieux et des outils de travail

-       Nouveaux modes de collaborations

-       Bien-être et sens au travail

-       Redéfinition des parcours de carrière

-       Management et leadership

-       Valorisation et reconnaissance

En règles générale, les entreprises optent pour une logique de « Test and Learn », c’est-à-dire qu’elles vont tester différentes approches, méthodes pour ensuite en retirer que les points positifs et les adapter à leur fonctionnement.